Lysiane VASSAN

Partagez

Lysiane VASSAN

un-art-figur-actif

lysiane-vassan-02

 

 

 

 

 

 

J’ai découvert le plaisir de peindre assez tard.

18-nature-morte-aux-poiresLorsque les enfants devenus grands, il m’a fallu trouver une activité susceptible de m’apporter une nouvelle source d’épanouissement personnel, dérivatif à une activité professionnelle exercée au sein d’un collectif et dans un cadre organisationnel strict qui ne permettait pas toujours, l’expression personnelle.

27-sans titre

 

 

 

 

Autodidacte,

J’ai fait mes premiers pas et travaillé mes gammes au sein d’ateliers menés par des peintres professionnels exerçant leur art à Orléans et sa région.

Après quelques années d’apprentissage et d’hésitation pendant lesquelles j’ai abordé toutes les techniques classiques, peinture à l’huile, fusain, pastel, pour bien en maîtriser l’exécution, j’ai, finalement, fait le choix de m’exprimer avec pour matière l’acrylique, moins contraignante à travailler et technique qui autorise plus de liberté à mon imaginaire.

La retraite venue, un nouveau choix de vie m’a conduite à Anglure sous Dun, dans une maison réaménagée dans laquelle j’ai la chance de  disposer d’un espace propice à la création. Je peux y travailler en toute sérénité, dans une environnement clair et chaleureux, tout en écoutant les musiques et les chansons que j’aime entendre.

 

Ma peinture d’inspiration abstraite flirte, quelquefois, avec le figuratif…

20-couleurs-d-automne

 

Une fois dans mon antre, je prends plaisir à peindre sans contrainte de temps ou de thèmes, sans objectif productiviste.

Quand je commence une toile, je m’applique beaucoup sur le fond, préalable essentiel à préparer la superposition du trait et de la matière.

Ce cadre fondamental étant posé, il m’est plus facile de me laisser guider par les couleurs, les épaisseurs. Les couteaux font le reste et laissent, sur la toile, la trace des harmonies ou des ruptures selon l’humeur ou les sentiments de l’instant.

Je ne cherche surtout pas à restituer sur la toile l’évidente réalité. J’en suggère une autre…, ou pas.

 

lysiane-vassan-01

lysiane-vassan

468 ad